Développez votre assertivité pour être plus performant

« L’assertivité et la confiance en soi sont dans les catalogues de tous les centres de formation. 

Quels sont les bénéfices de ces formations et à qui s’adressent-elles ? 

Des experts en développement personnel font le point.

Phénomènes de modes il y a dix ans, les formations sur l’assertivité et la confiance en soi sont devenues avec le temps des incontournables du développement personnel.

« Elles présentes dans tous les programmes tels que la gestion de conflit ou la prise de parole », confirme Sylvie Chuffart, formatrice en développement comportemental.

Cette dernière estime même qu’« elles sont un passage obligé pour tout manager qui souhaite progresser dans sa carrière ; car s’il a de bons résultats, il peut tout de même présenter des carences comportementales. »

Avoir confiance pour savoir déléguer

Les études montrent que l’estime de soi est au cœur de la performance en entreprise.

« Elle est essentielle, pour Sandra Ventureira, experte en mangement et leadership chez Demos. Les managers qui ne parviennent pas à déléguer des responsabilités à leurs collaborateurs en manquent souvent. Vous pouvez leur donner une multitude d’outils mais s’ils ne travaillent pas sur eux, ils ne feront pas confiance aux autres. »

Or, les collaborateurs ont des attentes de plus en plus fortes en matière d’autonomie dans leur fonction.

« C’est donc un élément clé de la motivation des collaborateurs mais elle se construit d’abord par la confiance en soi du manager », poursuit Sandra Ventureira.

Passer en revue ce qui est déjà maîtrisé

La plupart des professionnels qui se sous-estiment ne voient que leurs défauts en occultant leurs qualités.

« Nous les aidons en commençant par faire des choses qu’ils connaissent bien, développe Alain Duluc, responsable de l’offre de développement personnel du groupe Cegos, pour qui ces formations sont essentielles. Nous décortiquons ensemble leurs objectifs et leur montrons ce qu’ils savent déjà faire pour leur permettre de remettre le pied à l’étrier. »

De cette façon, « ils comprennent qu’ils ont aussi des forces et pas uniquement des faiblesses, ce qui fait retomber la pression qu’ils ont sur les épaules, promet Anne Benassouli, formatrice chez Elegia.

Ils ressortent gonflés à bloc, prêts à redonner un nouveau souffle à une réalité qui reste la même, en portant un autre regard. » Sandra Ventureira complète : « la formation travaille donc sur les leviers qui vont construire cette confiance en soi qui amène à faire davantage confiance aux autres et leur permet de gagner en autonomie. »

L’assertivité pour combattre le stress

L’assertivité permet de puiser en soi les ressources nécessaires pour faire face aux situations professionnelles conflictuelles.

« Et dans un contexte où il faut faire toujours plus avec moins, les managers vivent de plus en plus souvent des situations de stress et ont du mal à prendre du recul pour s’affirmer dans leur communication », observe Sylvain Deneux, consultant chez Elegia.

Ces situations de stress sont souvent causées par le fait d’avoir dit « oui » alors qu’au fond, le manager aurait souhaité dire « non ».

« Un bon non vaut mieux qu’un mauvais oui qui engendre des situations d’insatisfaction », rappelle Sylvain Deneux.

Exprimer le fond de sa pensée fait disparaître la frustration et ouvre la voie à une meilleure collaboration au sein des équipes.

Défendre sa position avec clarté

« En suivant un programme sur l’assertivité, le manager apprend à s’affirmer et à défendre clairement sa position dans tous les types de situation, sans avoir recours à l’agressivité et en étant à l’écoute de l’autre », explique Sylvain Deneux.

Alain Duluc complète : « parfois, il faut dire « non », faire une critique ou un commentaire sans rompre pour autant la relation.

Il va apprendre à doser ce qu’il va demander à ses équipes, à sa hiérarchie, à ses clients et à avoir suffisamment confiance en lui pour pouvoir délivrer son message. »

S’il est confronté à des clients, il saura alors réagir et aura un comportement plus approprié qui apaisera la relation.

Au final, le manager plus assertif sera mieux dans sa peau, plus efficace et donc plus productif.

« Et dans un service où la communication est mauvaise entre les équipes, cela lui permettra de mieux comprendre ses collègues et d’instaurer une meilleure ambiance de travail », conclut Sylvain Deneux. »

Publié par Agnès Wojciechowicz le 01/02/2016 sur Cadre Emploi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s