Vous faites partie de la maigre proportion de la population qui cherche à s’améliorer et à améliorer ses relations avec les autres, c’est pour cela que vous êtes ici et je vous en félicite.

Dans cet article du blog Lifestyle-conseil.com, Fabien DELCOURT nous livre son approche pour faciliter les liens entre les personnes.

Evidemment, comme toute aptitude, celle-ci doit se développer nécessairement par la pratique.

La mauvaise nouvelle, c’est que rien ne se passera à la fin de l’article si vous vous contentez de le survoler, de le lire sans prendre de note ni prendre le temps d’appliquer dès les minutes qui suivront.

La bonne nouvelle, c’est que si vous vous donnez la peine d’assimiler les concepts qui font le plus écho en vous et que vous vous efforcez de les appliquer jour après jour, en persévérant, votre vie sociale va passer à un autre niveau.

Communiquez Efficacement V2

Découvrez tout de suite les 6 meilleurs conseils pour se faire des amis.

1. Soyez intéressant

Est-ce que vous préférer converser avec quelqu’un qui vous parle avec passion de son projet personnel d’écrire un livre ou de faire le tour du monde, ou avec quelqu’un qui parle de son supérieur qu’il exècre à son travail ?

Je pense que la réponse est vite vue, cette question était rhétorique.

Nous aimons tous discuter avec quelqu’un qui sait se montrer intéressant alors entraînez-vous à l’être.

Ce qui aide est évidemment un lifestyle de rêve : faites du sport, lisez beaucoup, sortez de votre zone de confort, allez à des événements, rencontrez des inconnus, voyagez…

Rien qu’en faisant cela (c’est déjà très très bien !), vous aurez énormément de choses à raconter et vous aurez surtout tout le loisir d’être intéressant.

Lorsque vous êtes passionné, il est facile de rendre quelque chose passionnant.

Ainsi, quand quelqu’un me parle de sa passion, quelle qu’elle soit, avec passion, je sens qu’il vibre de bonheur en parlant de ce sujet, et automatiquement cela le rend intéressant et je suis suspendu à sa bouche.

Pour être intéressant, quelque chose qui marche à chaque fois, c’est de raconter une histoire.

Pour être vivante et passionnante votre histoire a besoin de détails, d’inattendu, d’émotions, de concret, de simplicité.

Elle a besoin de détails pour mettre le contexte, présenter les personnes rapidement, d’inattendu pour éveiller la curiosité de votre interlocuteur, de concret et de simplicité pour être facilement compréhensible sans se perdre dans des explications théoriques farfelues, d’émotions pour faire pénétrer les autres dans votre histoire.

Avec tout ça, vous ne pouvez pas vous louper !

Dans tous les cas, si vous êtes le vrai acteur de votre vie, vous ne pouvez être qu’intéressant…

2. Intéressez-vous réellement aux autres

Attention ça va être du lourd, je vais vous donner un simple conseil qui va changer vos relations si vous l’appliquer… *Roulement de tambour* : pratiquer l’écoute active…

Et même proactive !

Cherchez vraiment à comprendre ce que veut dire l’autre. Ne cherchez pas à prendre la parole, à raconter vos histoires qui sont plus intéressantes que les siennes, cherchez à vous mettre dans la peau de l’autre, à lire entre les lignes, à ressentir ce qu’il ressent.

Soyez vraiment présent dans votre écoute, ne loupez aucun détail.

Lorsque je parle à certains de mes amis qui maîtrisent très bien l’écoute active, c’est du pur bonheur parce qu’on sait, on voit, on sent, qu’on est écouté pour de bon et on apprécie systématiquement ces gens-là.

Comme aime le dire un ami à moi, nous avons deux oreilles et une seule bouche alors écoutez deux fois plus que vous ne parlez.

Vous pouvez me croire, le sujet préféré de votre interlocuteur sera systématiquement lui-même.

Nous adorons parler de nous-même, que ce soit de nos réussites, de nos passions, pour certains, ou de nos accidents, de nos maladies, de nos plaintes, pour d’autres.

Pour écouter proactivement quelqu’un, il est nécessaire d’utiliser ces quelques comportements clés :

  • Validation non verbale de ses propos : hocher la tête, faire des « Mmmh », des « d’accord »…
  • Poser des questions ouvertes : des questions auxquelles on ne peut pas répondre par oui ou par non. « Et alors, qu’est-ce que tu lui as dit ? », « Et au final, comment ça s’est passé ? », « Comment tu t’es senti à ce moment-là ? »
  • Reformuler/résumer ce que votre interlocuteur vient de vous dire : d’une part pour être sûr que vous avez compris ce que vous a dit votre interlocuteur, et d’autre part pour lui montrer que vous avez bien saisi le sens de ses propos, le fait de reformuler et de résumer ses paroles est vraiment un outil indispensable. « Tu veux dire que tu t’es senti mal parce que Marie a oublié ton anniversaire ? », « Tu t’es senti blessé quand tu as constaté que je ne t’avais pas appelé quand j’ai appris ton accident, c’est bien ça ? » Alors je vous vois venir, oui souvent cela va donner des questions ouvertes, le but étant que votre interlocuteur confirme que vous avez bien compris ses propos.
  • Ne pas interrompre : être interrompu quand on raconte quelque chose qui nous plaît, quand on raconte une histoire qui nous est arrivé, c’est toujours désagréable. Alors autant que faire se peut, n’interrompez pas votre interlocuteur, notez dans votre tête ce que vous voulez lui dire pour plus tard.

Ne cherchez pas à répondre, écoutez-le juste sans réfléchir, juste en étant en pleine conscience comme pour une méditation. Soyez juste présent, là, ici et maintenant.

3. Osez les compliments

Nous savons parler négativement aux autres et cela est toujours désagréable de se prendre un savon, de se faire insulter,…

Ce dont nous avons moins l’habitude, c’est de faire des compliments aux autres.

Osez le compliment et je vous garantis que vous serez gagnant.
Vous trouvez la chemise de votre collègue très sympa ? Dites-lui !

Vous admirez le courage d’un ami à vous ? Dites-lui !

Vous êtes surpris par le changement positif d’un proche ? Dites-lui !

Un compliment SINCERE sera toujours apprécié.

Par contre, pas d’hypocrisie : n’allez pas complimenter une fille sur sa coiffure si vous trouvez ça moche, ça paraîtra faux et ce sera contre-productif dans votre mission de séduction.

Pensez également à exprimer votre gratitude. Si quelqu’un a fait quelque chose pour vous, ou que vous observez un comportement qui vous touche, peu importe : exprimez votre gratitude.

Vous pouvez commencer déjà par la ressentir.

D’ailleurs voici un exercice pour vous : pensez à 3 personnes pour lesquelles vous avez de la gratitude et ressentez cette gratitude.

Ensuite, appelez-les une à une, ou donnez-leur un rendez-vous et exprimez-leur votre gratitude.

Vous verrez la puissance que ça a de se comporter de la sorte, vous serez surpris des résultats.

4. Evitez de contredire, de critiquer, de vous plaindre

Le meilleur moyen de se mettre quelqu’un à dos, c’est clairement d’utiliser un dialogue négatif.

Si vous contredisez sans cesse votre interlocuteur, que vous critiquez ses faits et gestes, que vous vous plaignez du temps, de la France, de votre famille… vous risquez de finir seul.

Quelqu’un qui passe son temps à contredire et à critiquer pense avoir raison, veut toujours avoir le dessus et avoir le dernier mot, c’est quelque chose de très désagréable pour la personne en face.

Vous avez donc tout intérêt à éviter de faire ressentir des sentiments négatifs aux personnes qui vous entourent, vous éviterez beaucoup d’ennuis, de disputes, de sentiments négatifs et accessoirement vous gagnerez quelques années d’espérance de vie en vous évitant toutes ces situations pesantes dans lesquelles il y a conflit !

Néanmoins, si vous voulez persévérer dans des dialogues négatifs parce que vous ne voulez pas arrêter de vous plaindre ou de critiquer les autres, je vous invite à lire d’autres conseils pour pourrir vos relations.

5. Soyez positif

Être positif, c’est vraiment génial ! Non seulement vous kiffez la vie, mais en plus vous apportez des sentiments positifs et du bonheur à votre entourage !

Être positif n’est pas compliqué, pour cela je vais donner quelques pistes que j’estime indispensables :

  • Arrêter de regarder la télévision, les nouvelles, les journaux, qui apportent leur lot de pessimisme
  • Côtoyez moins les personnes qui vous plombent le moral d’habitude, voire arrêtez de les voir si cette relation vous est trop toxique.
  • Tous les soirs notez sur votre journal de bord (un Moleskine par exemple, c’est ce que je vous conseille) 3 choses positives qui vous sont arrivées dans la journée. Ca peut être un accomplissement personnel, une discussion intéressante, un coucher de soleil, caresser un chat…

Apportez des bonnes nouvelles dans votre quotidien, racontez vos projets, questionnez les gens sur leurs passions, sur leur mission de vie, aidez-les à trouver leurs forces. Remplissez votre vie de positif, ça déteindra automatiquement sur les autres !

6. Soyez empathique

L’empathie est très importante dans les relations, elle vous aide à avoir des relations plus authentiques avec vos proches et avec les gens de manière générale.

L’empathie rejoint l’écoute active dans le sens où vous allez être concentré sur ce que l’on vous dit non pas pour répondre mais bien pour comprendre ce que l’autre vous dit.

L’empathie fait appel à la compréhension de l’autre, à la compréhension de ses sentiments, sans le juger d’aucune manière que ce soit.

Faites abstraction de vos croyances, mettez-vous à la place de votre interlocuteur quand il parle et vous pourrez bien mieux comprendre son point de vue.

Avec ces 6 conseils, je vous garantis que se faire des amis n’aura plus aucune difficulté pour vous !

Et vous, quelles sont vos techniques magiques pour vous faire des amis ?

 

Parcours LEADER Efficace V2

 

Publicités