Aime-toi et les autres t’aimeront

S’aimer soi-même n’est pas une chose simple.

Pourtant, ce mouvement est essentiel à notre équilibre et à notre épanouissement.

Comme dit le dicton, « Aime-toi et les autres t’aimeront ».

On ne sait pas si se répéter ce petit mantra permet effectivement de devenir la personne la plus appréciée de son cercle d’amis, mais ce qui est certain, c’est que s’aimer soi-même est une première étape dans notre épanouissement personnel.

Alors commençons par le commencement et apprenons à nous aimer.

Bien sûr, cela ne se fera pas en un jour.

Il va s’agir de prendre de nouvelles habitudes quotidiennes, pour enfin réussir à sortir de cette spirale d’auto-dénigrement dans laquelle on a trop longtemps évolué.

1 – Célébrer ses réussites

A chaque échec, on a tendance à culpabiliser encore et encore.

Mais combien de fois prenons-nous le temps de nous rappeler les expériences positives, où l’on a brillé par nos compétences ?

A vrai dire, cela est souvent très rare.

Pourtant, si se remémorer des événements négatifs suffit pour nous démoraliser, le contraire est aussi vrai.

Célébrer ses réussites renforce l’estime de soi.

2- Faire fi de l’approbation d’autrui

S’il est parfois difficile de prendre des décisions de son propre chef, il est néanmoins important d’arrêter de rechercher l’approbation des gens qui nous entourent.

Refuser de s’en remettre à autrui pour les décisions importantes du quotidien, c’est apprendre à se faire confiance.

Mais c’est également récupérer un pouvoir auquel on avait renoncé en le mettant entre les mains de quelqu’un d’autre : celui d’être soi même.

3 – Apprendre à se pardonner

Tout le monde échoue à un moment ou à un autre de sa vie.

Mais ce qui fait réellement la différence est la manière dont on décide d’appréhender le problème.

Plutôt que de se morfondre sur notre sort et de se laisser dépasser par les événements, on essaie d’être un peu plus indulgente avec nous-même.

Une fois cette étape passée, il convient de réfléchir à un plan d’action pour se sortir de cette mauvaise passe et enfin aller de l’avant.

4 – Faire chaque jour quelque chose qui nous rend heureuse

Aimer se faire plaisir, c’est apprendre à s’aimer.

Et il existe mille et une façons d’être heureux.

Cela peut passer par de petites choses anodines comme prendre un bain de soleil, s’offrir un bon repas, se plonger dans un livre ou juste revoir de vieux amis.

Alors chaque jour, on se donne comme défi de toucher le bonheur du doigt.

5 – Garder son âme d’enfant

Plus jeune, on était insouciante, éprise de liberté avec des rêves plein la tête.

Mais en grandissant, on prend conscience du poids de nos décisions et notre capacité à croire en nos rêves décroit.

Pourtant, entretenir son âme d’enfant est un véritable moteur et nous permet de garder confiance en soi.

Pour y arriver, on apprend à regarder le monde qui nous entoure d’un oeil neuf et on ose même s’émerveiller des petites choses.

6 – Utiliser des post-it

On les utilise au quotidien pour y coucher nos idées ou retenir des informations importantes.

Mais les post-it peuvent également nous aider à nous aimer.

Le principe est simple : écrire des phrases positives sur des post-it et les coller à des endroits stratégiques (le miroir de la salle de bain, dans notre portefeuille, sur notre frigo ou encore sur la porte d’entrée).

A chaque fois que nous verrons ces petits pense-bêtes, notre cerveau déclenchera une pensée nous poussant à entreprendre.

Car l’esprit guide l’action.

7 – Savoir qui on est vraiment

Pour savoir qui on est vraiment, il est important d’être en connexion avec ses besoins et ses sentiments.

Et cela ne peut fonctionner que si on apprend à se poser les bonnes questions au quotidien : « Ai-je vraiment envie de sortir aujourd’hui ?

Ou ai-je envie de le faire pour faire plaisir à untel ?

De quoi ai-je besoin pour me sentir bien, là, maintenant ? ».

Apprendre à être sincère avec les autres, nous permet d’être sincère avec nous-mêmes.

8- Ne pas se comparer ni imiter mais s’inspirer

Nous sommes tous différents et c’est bien ce qui fait notre richesse.

Pourquoi vouloir alors à tout prix ressembler à quelqu’un d’autre et nier sa véritable personnalité ?

Le mieux reste de s’inspirer de nos modèles et non de les imiter.

Il existe des tas de personnes autour de nous qui ont accompli des choses qui nous fascinent.

Au lieu de les envier en secret, on échange avec eux, on apprend de leur réussite, bref, on s’enrichit mutuellement.

9 – Sortir de sa zone de confort

En acceptant de repousser nos limites, on grandit non seulement en tant que personne mais on prend également conscience de nos capacités à entreprendre.

Cela ne doit pas forcément être un projet très ambitieux et peut même passer par de petits gestes du quotidien.

Par exemple, si on a peur du vide, pourquoi ne pas tenter un saut à l’élastique ?

Autant de petites victoires qui, peu à peu, nous donneront davantage confiance en nous.

10 – Apprécier sa solitude

Certains la fuient, d’autres la recherchent.

Mais ce qui est sûr, c’est que la solitude est un moment important de rencontre avec soi, un rendez-vous intime qui permet de mieux se connaître.

N’en ayons pas peur et privilégions ces moments.

Alors dès que l’on en a l’occasion, on s’octroie des moments en solitaire et on en profite pour s’adonner à une nouvelle activité.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s